Kersnovskaïa, Euphrosinia

Euphrosinia Kernovskaïa
Euphrosinia Kernovskaïa

Euphrosinia Kersnovskaïa

Née en 1907, Euphrosinia Kersnovskaïa est une Russe dont la famille d’origine noble a quitté Odessa en 1919 pour fuir la révolution bolchevique et s’installer en Bessarabie. En 1940, ce petit territoire est envahi par l’URSS et devient une région de la république soviétique de Moldavie. L’auteur va alors assister, impuissante, à la collectivisation forcée et à l’appauvrissement rapide de sa seconde patrie mais refusera toutefois de se réfugier en Roumanie. Elle découvre ensuite la Russie, son pays natal, au cours d’un long périple en train, en bateau et à pied, qui l’amènera jusqu’au cercle polaire. Après avoir passé onze années en relégation, en prison et dans les camps, elle est libérée en 1952 et travaille dans une mine de charbon avant de prendre sa retraite dans le Caucase, à Essentouki, où elle est décédée le 8 mars 1994. Le récit illustré des souvenirs d’Euphrosinia Kersnovskaïa débute en 1940. Dotée d’un sens aigu de l’observation et surtout d’une prodigieuse mémoire visuelle, elle est l’auteur d’une œuvre monumentale écrite à la main sur une douzaine de cahiers d’écolier, illustrée par des dessins aux crayons de couleurs, au stylo-bille et à l’aquarelle. En tout, plus de mille cinq cents pages dactylographiées de souvenirs et environ sept cents dessins dont il existe plusieurs variantes, garantie contre d’éventuelles confiscations à une époque où les manuscrits de ce genre étaient passibles de destruction.

Ne ratez pas nos prochaines parutions
et événements.