Hugo Lindenberg parle de son premier roman, Un jour ce sera vide

« Ce qui m’intéresse avec l’enfance c’est que c’est un moment particulier où l’identité n’est pas encore fixée, où on ne sait pas très bien ce qui est à soi, ce qui est aux autres, ce qui tient de l’événement ou de la personnalité. »



Vidéo 1/2 : où il est question du thème de l’enfance, de Nathalie Sarraute et ses Tropismes ou encore de Nina Wolmark, créatrice de dessins animés.



Vidéo 2/2 : où il est question du rôle des femmes dans ce roman, de la place particulière de l’image dans l’écriture, d’André Gide et de tendresse.