Abeilles de verre

Abeilles de verre

Ernst Jünger

« De ce récit, excellemment traduit, le sens est donné dans la note du narrateur, où celui-ci parle de ” la tapisserie confuse tissée par les évènements d’un siècle “. L’erreur serait d’y voir un récit romanesque. L’auteur, essayiste et philosophe d’esprit heideggerien, y poursuit sa méditation sur l’homme et sur le temps, mais d’une manière plus quotidienne, plus charnelle. Chaque instant de l’aventure provoque un conflit et pose une question laissée toujours sans réponse. N’est-ce pas le propre de Jünger que cette interrogation permanente ? sa notation psychologique reste au niveau du spectateur. En fait, Jünger, grand écrivain moraliste, regarde et tout son art vient de sa réflexion. Au demeurant, la banalité est synonyme de temporalité, c ‘est-à-dire de destin, qui nous paraît le mot-clé de toute l’œuvre jüngerienne. »

Traduit de l’allemand par Henri Plard.

Catégories : , , Product ID: 4963