Le Voyage vertical

Le Voyage vertical

Enrique Vila-Matas

Parlementaire catalan à la retraite, fondateur d’une compagnie d’assurances, Federico Mayol est, à soixante-dix ans, expulsé de son domicile conjugal par sa femme vieillissante qui veut consacrer le peu qui lui reste à vivre à savoir qui elle est.
Désemparé, Mayol entreprend un voyage vertical qui est, surtout, une descente dans les abîmes de sa propre psyché.
Roman d’apprentissage décalé, Le Voyage vertical s’écrit sous le signe du paradoxe et de l’inversion : la descente est une remontée dans le temps ; la dépression, un envol vers la liberté. Mayol, dont les études ont été tronquées par la guerre civile, se met à apprendre à un âge où, en général, on n’apprend plus rien.
Une histoire drôle et grave qui remplit admirablement la fonction que Proust assignait au roman : dire “tout ce qui n’est pas contingent “.

Traduit de l’espagnol par André Gabastou.

Catégories : , , Product ID: 3433