Mortepeau

Mortepeau

Natalia García Freire

Mortepeau est un conte noir. Lucas, un jeune homme, s’adresse à son père décédé et enterré dans le jardin familial. Quelques années plus tôt, il était luxuriant et entretenu par Josephina, sa mère passionnée de botanique. Dorénavant, il n’est plus que mauvaises herbes et désolation. S’ils en sont arrivés là, c’est à cause de deux hommes mystérieux invités par son père dans la maison, bouleversant l’équilibre de la famille et la précipitant vers sa fin.
Récit de la chute et de la décadence d’une famille, Mortepeau est un roman qui sent la terre humide, la pourriture et les fleurs séchées. Une histoire sombre où les liens se défont, où l’on vit dans la claustration et la crainte, où l’amour filial est comme les corps voué à se décomposer. Ses pages sont aussi pleines de ces insectes qui unissent les hommes à la terre et qui passionnent le narrateur. Car dans ce monde de l’infiniment petit, les chrysalides sont autant de promesses, et l’on meurt parfois pour mieux renaître à un monde nouveau.
Avec Mortepeau, Natalia García Freire nous offre un premier roman gothique qui n’est pas sans rappeler Shirley Jackson ou Daphné du Maurier. Elle y sonde de sombres dynamiques de pouvoir dans une langue envoûtante, proche de la prose poétique – dans un univers qui n’appartient qu’à elle.

Traduit de l’espagnol (Équateur) par Isabelle Gugnon.

Du même auteur

Librairies

Informations techniques

  • ISBN : 9782267044621
  • Date de parution : 02/09/2021
  • 160 pages
  • Prix : 20 €