Paris ne finit jamais

Paris ne finit jamais

Enrique Vila-Matas

À l’occasion d’une conférence sur l’ironie, qu’il doit donner à Barcelone, un écrivain revient sur ses années de bohème et d’apprentissage littéraire à Paris. Sous la figure tutélaire d’Ernest Hemingway, il dit son amour pour cette ville à travers les souvenirs de ses premiers pas dans l’écriture, tandis qu’il habitait dans une chambre louée par Marguerite Duras. Maniant en maître l’ironie et la digression, Vila-Matas offre une promenade décalée, à la fois tendre et grinçante, dans la mythique capitale.
« Récit d’apprentissage, réflexion sur la transcription du réel dans l’écriture, errance mélancolique d’une période révolue, super guide du routard germanopratin et bien plus encore, Paris ne finit jamais est un livre atypique et foisonnant dans lequel on prend plaisir à s’égarer. » (Baptiste Liger, Lire)

Originellement publié en grand format en 2004.

Traduit de l’espagnol par André Gabastou.

Catégories : , , Product ID: 3407