Poèmes d’Alvaro de Campos

Poèmes d’Alvaro de Campos

Fernando Pessoa

” Poésie en lutte profonde avec “la poésie” comme mensonge sublimé de l’expérience humaine, acceptation de la prose et surtout du “prosaïsme” comme plus poétique que ladite “poésie”, les poèmes de Campos représentent ce qu’il y a de plus moderne, de plus créateur dans l’œuvre de Pessoa. Sa poésie est la seule qui porte la marque indéniable du génie.
Toujours vivant, devenant à son tour le Walt Whitman des autres, il semble être aussi le Pessoa le plus aimé, celui dans lequel le plus grand nombre de lecteurs reconnaissent, comme dans un miroirgrossissant mais fidèle, l’insurmontable difficulté d’exister. ”
Eduardo Lourenço
” Dans son nécessaire de voyageur fictif, taraudé d’ennui et aboulique, il y a Wilde, Laforgue, Whitman, Schopenhauer. Mais il est fondamentalement la conscience de la défaite, le refus de la moindre illusion, un ironique désespoir. La figure d’Álvaro de Campos, pour un lecteur d’aujourd’hui, est d’une certaine façon un paradigme. Campos est le vingtième siècle. Ses angoisses, ses névroses, ses cynisme, sa disponibilité pour la contradiction, le fait qu’il essentiellment un perdant, son regard halluciné et métaphysique sont ses insignes. Et, vus à l’envers, sa grandeur. ”
Antonio Tabucchi

Traduit du portugais par Patrick Quillier, Maria Antónia Câmara Manuel.

Catégories : , , Product ID: 3042