Le Bienfaiteur

Le Bienfaiteur

Susan Sontag

Paris, début du XXe siècle. Hippolyte, un jeune homme issu d’un milieu aisé, abandonne ses études et commence à fréquenter le salon d’un couple d’étrangers, où il rencontre Frau Anders qui devient bientôt son amante. C’est à cette époque que Hippolyte fait le premier d’une série de rêves inquiétants. Il prend alors sa grande décision : au lieu d’utiliser ses rêves pour interpréter sa vie, il utilisera désormais sa vie pour interpréter ses rêves. Ceux-ci le conduiront à se lier d’amitié avec un voleur notoire, à entreprendre un périple rocambolesque dans un pays lointain et à se confronter au mythe grec auquel son prénom fait écho.
Sous la forme des mémoires d’un Candide des temps modernes, ce premier roman de Susan Sontag, propose un portrait fascinant, intelligent et acerbe d’un milieu bohème en vogue au début du siècle dernier, et révèle au monde une écrivaine unique.

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Guy et Gérard Durand.